BRASSERIE LA DILLETTANTE

Curieux et connaisseur ?  La Dilettante porte bien son nom !

Pour eux tout commence en 2015 dans la péninsule vallonnée qui s’ouvre sur l’Atlantique, autrement dit la Bretagne !

C’est à Saint-Nolff dans cette région au paysage sauvage que la Dilettante ou plutôt JB et Pierre ont déposé les cuves. Cette brasserie artisanale, bio et Bretonne (on le rappelle) propose des bières aussi savoureuses que surprenantes.

Pour vous servir des bières récréatives de qualité, 7 personnes travaillent au service de votre plaisir. Engagée en faveur de l’environnement, la Dilettante s’approvisionne auprès de fournisseurs bio et mieux encore : locaux. La brasserie met également un point d’honneur à réaliser toutes les étapes en interne dont l’embouteillage et l’enfutage. Cette indépendance leur permet de communiquer en toute transparence avec leurs clients et ça on apprécie !  Plus besoin de Yuka pour nous informer sur la composition des produits, La Dilettante divulgue ses recettes sur les étiquettes (même pas peur, de toute manière la vraie recette, c’est le savoir-faire).

Leur gamme permanente ou l’histoire d’une soirée trop arrosée.

Commencer votre soirée sur une Fougue, impétueuse et pleine d’ardeur elle transpire l’exotisme des Indes par ses saveurs de litchi et de mangue qui se finissent sur un zeste amer d’agrume frais. Après ce coup de fouet, place à la Bringue et c’est sur un air de d’IPA que cette bombe exotique houblonnée vient vous révéler son côté frais et léger. C’est la fin de soirée, fini l’électro et place aux sons des années 90 qui nous replongent dans la Fièvre du samedi soir, grand écart et patte d’eph, pour accueillir comme il se doit cette bière chaleureuse aux houblons prononcés et malts grillés.  Mais comme beaucoup trop de soirées moussées la Bagarre vous a trouvé, alors gare à vos papilles car vous pourriez en redemander. Cette Black IPA à base de malt d’orge et de sarrasin aux houblons Mosaic et Amarillo va vous bluffer. Bon il est maintenant l’heure de se reposer, La Flemme vous a gagné. Alors pour se désaltérer de tous ces excès, une IPA à l’amertume faible saura vous satisfaire.

-          LA FOUGUE 6% IPA

-          LA BRINGUE 4,5% BLANCHE

-          LA FIEVRE 6% AMBREE

-          LA BAGARRE 6% NOIRE

-          LA FLEMME 5% BLONDE

Pour retrouver toutes les références : cliquez-ici