La Canette, entre tendance et révolution

"La bière en canette, c'est discount". Et bien détrompez-vous! A l'aube de la révolution CRAFT BEER, une autre bataille est en cours: celle concernant la place de la petite boite en aluminium préférée des Français au rayon bière. Elle profite de la tendance des bières de spécialités et artisanales pour revenir sur le devant de la

scène... enfin du rayon. Explications.

ETAT DES LIEUX DE LA CANETTE

7 Français sur 10 consomment des boissons en canettes. Aujourd'hui la canette représente plus d'une bière vendue sur 4. Aux Etats-Unis, la canette se développe très rapidement en profitant du marché des Craft Beers, grâce à la créativité qu'elle offre aux marques pour exprimer leur univers mais aussi grâce à l'un de ses nombreux avantages : l'infinie recyclabilité.

Chez nos confrères outre Atlantique, les bières artisanales sont proposées en canettes de 33,44,50 et 65 cl, voire même 1 L ! Mais problème: la canette représente dans l'esprit des consommateurs les bières industrielles que l'on retrouve en bas de linéaire dans nos supermarchés. Souvent associée aux grands noms du marché de la bière industrielle (que l'on ne présente plus), elle est davantage synonyme de commodité que de qualité. Et pourtant la révolution canette est bien en marche.

DE FAUSSES IDEES RECUES

Avant de nous étendre sur nos petites boites en alu, revenons ensemble sur les bases de la conservation de la bière.

Comme tous les aliments, la bière évolue en fonction du temps. Ses deux principaux ennemis étant la lumière et la chaleur. Le houblon est issu d'une plante et donc photosensible. Cette dernière joue un rôle déterminant sur l'évolution du goût de la bière. Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si le verre des bouteilles est vert foncé ou marron; il protège et permet de filtrer la lumière. En attendant, même si une bière ne se périme pas, elle dispose d'une DLUO que l'on nomme maintenant DDM.

Ce qu'il faut également savoir c'est que mettre en canette est procédé qui coûte cher et était avant affaire de grands brasseurs. Par ailleurs, la bière souffre également de l'idée reçue d'une différence de goût produite par le métal. Pour l'anecdote, lorsqu'une bière est produite, les brasseurs ne savent pas systématiquement si elle sera mise en bouteille, fût ou canette. C'est une question de CO2, car contrairement à la bouteille, la canette ne permet aucune oxydation. Il y a moins de CO2 dans cette dernière ce qui provoque une sensation légèrement différente lors de la dégustation. Ce problème d'image tend à se modifier grâce au mouvement des bières artisanales.

Il est aussi indispensable de préciser que l'aluminium de la canette est recouvert d'une fine couche de polymer coating, ce qui empêche le contact entre le liquide et le métal. Tandis que vos lèvres, elles, entrent en contact avec les bords de la canette. Mais nous serons tous d'accord pour dire qu'une bière se déguste mieux après avoir été versée dans un verre.

LES NOMBREUX AVANTAGES DE LA CANETTE

La canette possède de nombreux points forts en comparaison avec sa grande soeur la bouteille. Contrairement aux bouteilles en verre, les canettes bloquent 100% des rayons U.V et sont entièrement étanches contrairement aux capsules empêchant ainsi toute fuite de gaz. Par ailleurs, complètement isolée, la bière et ses arômes sont parfaitement conservés.

Il est important de mentionner l'impact environnemental. En effet, les canettes en aluminium demandent beaucoup moins d'énergie à produire que le verre et sont 100% recyclables.

D'un point de vue pratique et contrairement à la bouteille en verre, la canette ne se casse pas. Concernant sa place en linéaire et en armoire réfrigérée, le simple fait de les empiler permet de stocker et de proposer plus d'unités.

Autre avantage, et celui-ci est non négligeable en cas d'imprévu: sa capacité de refroidissement. Il suffit quelques minutes à une canette plongée dans de l'eau fraîche ou glacée pour se refroidir rapidement.

PETIT POINT HISTOIRE

La Révolution Brassicole est apparut des dans les années 80 aux Etats-Unis. A l'époque, les américains, lassés par les bières sans saveur de faible qualité, décident de se lancer dans la production de leur propre bière artisanale. Fiers de leurs brassins faits maison, certains décident même d'ouvrir leur propre brasserie. Aujourd'hui la Craft Beer représente plus de 12% des bières vendues aux USA et le pays compte près de 4000 brasseries. La première Craft Beer produite en canette fut une Dale's Pale Ale de la brasserie Oskar Blues Brewery. Encanée en 2002, elle inspira un grand nombre de brasseurs qui propagèrent dès l'année suivante cette tendance en distribuant de la bière en canette.

Désormais, 10% des brasseries artisanales conditionnent au moins une de leur bière en canette.

La canette est en plein explosion, et les graphismes plus modernes en font un produit esthétique. Alors, qu'attendez-vous pour succomber à la révolution? Mais toujours, avec modération ...